Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Un Nouveau Fabulosa pour Friedemann Friese

Un Nouveau Fabulosa pour Friedemann Friese

Châteaux de Fable est en Boutiques

Le Friedemann Friese nouveau est arrivé ! Juste après nous avoir livré le jeu de plis Fou !, le génie aux cheveux verts nous livre son nouveau titre de la gamme Fabulosa, Châteaux de Fable. Le défi qu’il propose, ce n’est pas de faire de la construction de deck, mais de la déconstruction, tout en bâtissant des châteaux de sable...

Déconstruire son deck

Ici, on joue tous en même temps son tour, mais inutile de courir, on ne passe au suivant que lorsque tout le monde a fini. Simplement, ça évite d’attendre son tour en bâillant ! Chaque joueur possède son propre deck, préconstruit pour les premières parties, qu’il tente de réduire à sa plus simple expression en se débarrassant des cartes qui le composent. Le premier joueur n’ayant plus de cartes dans sa pioche et dans sa défausse déclenche le dernier tour. Celui qui, à l’issue de ce dernier, aura le moins de cartes à construire dans sa main gagne la partie.

Trois Étapes Simultanées

Le tour de jeu est simple et résumé sur le plateau individuel. On commence par piocher 2 cartes, ensuite on choisit entre construire une carte ou piocher de nouveau, puis on peut mettre une carte dans l’espace « cadeau empoisonné » de son voisin (on ne la ramasse que si tous les joueurs ont fait un tel cadeau), avant de réduire sa main à 3 cartes. Quand on a épuisé sa pioche, on mélange sa défausse et l’on continue. Au fil de la partie, on doit construire des cartes, en payant le coût en défaussant des cartes de sa main. Chaque carte vaut une pièce, sauf les cartes pièces qui peuvent en valoir 2 ou 3.

Le Jeu des Couleurs

Les cartes vertes permettent de piocher plus de cartes. Les rouges de construire plus de cartes à chaque tour, les bleus de piocher plus de cartes si vous renoncez à construire, les violettes de garder plus de cartes en main à la fin de votre tour, les châteaux de sable enfin se construisent au-dessus de votre plateau de jeu. Au fil de la partie, on va donc piocher et construire de plus en plus, le but étant de construire toutes ses cartes si possible, pour ne laisser que quelques cartes pièces dans sa main.

Vers l’Infini et Au-Delà

Châteaux de Fable est parfait pour jouer de 1 à 4 joueurs. En solo, il est doté d’un mode spécial très bien pensé avec sa propre feuille de score. À deux joueurs on pourrait croire qu’il a été fait spécialement pour ça. À 3 ou 4 joueurs, c’est un doux chaos très agréable à vivre.

Comme tous les Friedemann Friese, en plus des 30 cartes de chaque paquet de base, l’auteur en propose 27 supplémentaires pour jouer en campagne. Après chaque partie, on retire 3 cartes au hasard (sauf celles indiquant un panneau danger) et on en ajoute 3 nouvelles, avec des actions et pouvoirs différents. Après la 10ème partie, on reprendra 3 cartes au hasard parmi toutes celles retirées durant la campagne. On pourra ainsi rejouer à l’infini !

Châteaux de Fable est désormais disponible dans toutes les boutiques, ou sur notre site web, aux côtés de Fabulosa Fructus et des Fast Forward !


News similaires



 
Up