Nous utilisons nos propres cookies tiers afin de personnaliser notre contenu, de vous proposer des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et d’analyser la fréquentation du site web. Vous pouvez accepter l’utilisation de cette technologie ou la refuser (auquel cas votre navigateur sera redirigé vers un autre site).

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’accepte », vous accepterez l’utilisation des cookies détaillés ci-dessous :

Type de Cookie Domaine Description
Cookies de session edgeent.fr Cookies techniques permettant de conserver vos informations de session et de maintenir la connexion.
Réseaux Sociaux facebook.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux twitter.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux instagram.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Analyses Google google.com Cookies permettant une analyse statistique des visites sur notre site web.

Politique de Cookies Accepter Refuser

Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Un Caillou Nommé PK-L-7

Un Caillou Nommé PK-L-7

L’Environnement Hostile de Zombicide : Invader

Les humains ne parcourent pas l’espace depuis très longtemps. Ils faisaient de petites escapades autour de leur propre galaxie depuis les années 1960, mais à mesure qu’a grandi l’autonomie et la vitesse de leurs vaisseaux, leur découverte de nouveaux environnements, planètes, atmosphères et espèces a grandi de manière exponentielle. Ce contact extraterrestre leur a ouvert les yeux sur le potentiel illimité d'expériences qui les attend dans l'univers. Pour le bien de l’humanité, ou pour son plus grand péril...

Dans Zombicide: Invader, 1 à 6 joueurs affrontent, ensemble, une force extraterrestre hostile. L'action se déroule dans les couloirs et les pièces de leur petite base, ainsi que sur la surface de la planète elle-même.

Quand une équipe de reconnaissance a atterri pour la première fois sur PK-L7, elle a mis en place un poste de commandement temporaire et a commencé à sonder la région. Il ne fallu pas longtemps pour détecter du Xenium sous la surface de la planète. Les tests confirmèrent les théories, à savoir que cette substance noire et huileuse, raffinée, devenait un carburant incroyablement puissant. Les conclusions de ces premières recherches furent envoyées au commandement central et des scientifiques, des civils et des militaires internationaux commencèrent à se frayer un chemin vers le petit rocher flottant dans l'espace.

Comme la plupart des planètes découvertes jusque là, PK-L7 n’est pas le lieu idéal pour abriter la vie… du moins, pas la vie humaine. La première chose à faire fut de construire une base pouvant accueillir les civils et soldats nécessaires aux opérations d’extraction.

Elle est rudimentaire, mais multifonctionnelle. Elle sert à la fois de laboratoire scientifique, de caserne, d'hôpital, de serre, de cantine et de dortoir, et bien plus encore. C'est la maison de l'équipe d’exilés qui tente de mener à bien sa mission sur une planète étrangère.

La base est un assemblage de larges pièces ouvertes et de couloirs. Au sein de celle-ci, il existe un certain nombre d'emplacements importants que les survivants seraient avisés de bien connaître. Les civils peuvent fouiller à la recherche d'équipement n'importe où, mais les soldats n’ont la possibilité de le faire que dans les Salles de Sécurité. Elles sont faciles à repérer, baignés par la lueur des lumières de secours rouges. Mais parvenir jusque là peut, c’est une autre histoire. Certaines missions ou situations obligent les Survivants à quitter les rassurants murs de leur base et à se rendre à la surface de PK-L7. Avant de pouvoir le faire, ils doivent se rendre dans une salle de réserve à oxygène et acquérir un réservoir du précieux gaz. Une fois prêts à sortir, les survivants doivent trouver un sas. Ces derniers sont des passerelles entre la base et la surface stérile de la planète.

PK-L7 est un rocher dur et froid. Sans la découverte de Xenium, il est impossible d’imaginer un être humain ayant toute sa raison, avoir la moindre envie de passer du temps à sa surface. Lorsqu'ils se trouvent dans les grands espaces ouverts de la planète, dépourvus d’'oxygène, bon nombre des armes ne fonctionnent pas. Les armes à feu et les lance-flammes, les Pistolet-mitrailleur, les mitrailleuses légères, bref les armes à munitions de type balles, qui nécessite une combustion de poudre, ne sont d’aucune utilité à l’extérieur de la base. Pour se défendre à la surface de la planète, les Survivants doivent se doter d’armes utilisant une source d’énergie comme le Prototype de Mitrailleuse Légère ou le Prototype : Fusil de Sniper. Ces armes nécessitent une cellule d'énergie attachée pour les alimenter, mais permettent de mener la lutte contre les Xenos à l'extérieur de la base.

Dans la plupart des films d'horreur, le cadre est un élément très important. Parfois, il devient même un personnage en lui-même. Les humains, sur PK-L7, sont à des millions de kilomètres de chez eux, sur une planète inconnue et hostile et sont attaqués. La base offre peu de moyens de défense face aux Xenos et si la peur s'empare des Survivants et qu’ils la fuient, tout ce qui les attend à l'extérieur, c'est un environnement privé d'oxygène. Zombicide : Invader a tous les ingrédients d'un film d'horreur de science-fiction, façon Aliens ou The Thing, mais ce n'est pas de la fiction. Les Xenos sont bien réels et les portes de la base commencent à se fermer sur les Survivants...

Zombicide : Invader sera disponible dans quelques semaines, préparez-vous !


News similaires



 
Plus de news
Plus de news
Up