Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Un Auteur de Jeu New Generation

Un Auteur de Jeu New Generation

Entretien avec Steve Nix, le Concepteur de Gen7

Edge : Bonjour Steve, tout d’abord merci pour ta disponibilité. Tu es l’auteur et concepteur de Gen7, très attendu en France et qui devrait sortir d’ici la fin de l’année. Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Steve Nix : Merci pour l’intérêt que vous me portez. J'ai grandi en jouant aux cartes et aux jeux de société. Une fois que les jeux de rôle sont entrés dans le monde, je savais que la conception de jeux était ce que je voulais faire comme métier. Au début, je me suis lancé dans la conception de jeux sur table, mais après avoir acheté un ordinateur Apple IIe à 14 ans, je me suis concentré sur les jeux informatiques. J'ai étudié à l'université avec une option sciences de l’informatique, prenant également autant de cours que possible en études cinématographiques et en écriture créative, selon mon emploi du temps. À l'époque, il n'y avait pas de cursus de conception de jeux. J'ai donc organisé mes travaux pratiques en classe pour apprendre tout ce que je pouvais sur la narration et la conception de systèmes.

Après mes études, j'ai commencé ma carrière chez Electronic Arts, en 1996 et passé les seize années suivantes à travailler pour diverses sociétés de jeux vidéo, développant des programmes pour les supports informatiques, consoles, mobiles et Web. En 2012, je me suis concentré sur le secteur des jeux de plateaux.

Edge : Comment es-tu entré dans l’univers ludique ?

Steve Nix : J'ai eu l'occasion de jouer à des jeux de société et de cartes tout au long de ma jeunesse et de créer de nouveaux jeux tout au long de cette période. Lorsque Dungeons & Dragons est sorti avec d’autres jeux de rôles, c’est à ce moment-là que la conception du système est devenue si attrayante pour moi. L'expérience principale des jeux de rôle était tellement axée sur la création de nouveaux contenus qu'il était naturel d'expérimenter des règles personnalisées.

Edge : Tu as tout d’abord commencé par éditer toi-même des jeux de plateaux. Peux-tu nous parler de cette aventure ?

Steve Nix : J'avais une grande expérience de la production et de la publication de jeux vidéo, mais je ne savais pas trop comment cette expérience fonctionnait dans le secteur du jeu de plateau. Kickstarter en tant que plate-forme était encore relativement jeune et semblait être le meilleur choix pour expérimenter l'édition de jeux. J'ai fondé Troubadour Games et conçu Scalawag! comme outils d’apprentissage pour découvrir le processus de développement de jeux de plateaux. Ce fut très difficile de séparer le temps entre le développement commercial et le développement de jeux, mais de fut un apprentissage tout à fait bénéfique. Depuis, j’ai fermé le secteur de la publication et concentré toute mon attention sur le design

Edge : Entre cette première expérience et Gen7, que s’est-il passé ?

Steve Nix : J'ai passé quelques années à étudier l'industrie du jeu de rôle indépendant, en revenant aux racines de ce qui a suscité mon intérêt pour la conception de systèmes. J'ai constaté beaucoup de potentiel de croisement entre le côté produit physique des jeux de société et la force narrative de groupe des jeux de rôle. J'ai commencé à travailler sur des jeux qui deviendraient bientôt le terme «RPG dans une boîte»; un jeu de rôle emballé et présenté dans un format de jeu de plateau. Ce qu’on appelle aujourd’hui des jeux de plateaux narratifs.

Edge : Gen7 est un jeu de la gamme Crossroad, était-ce le cas au début ?

Steve Nix : J'ai présenté à Plaid Hat mon jeu de plateaux narratif, un monde ouvert post-apocalyptique. Ils ont vraiment aimé la conception des mécaniques et l'expérience de jeu, mais ils avaient promis à leur clientèle un nouveau jeu Crossroads. Ils m’ont demandé un nouveau prototype, tirant parti des mécaniques de mon prototype actuel pour en faire un jeu de leur gamme, et nous avons progressé à partir de là.

Edge : Gen7 est un jeu de science-fiction, est-ce un genre que tu apprécies particulièrement ? Où as-tu cherché ton inspiration ?

Steve Nix : J'aime vraiment la science-fiction qui reste fidèle à ses propres idées. Elle établit des règles pour son cadre et présente ensuite une histoire fascinante au sein de ce monde. Je suis aussi un partisan d’explorer les conséquences inattendues de la technologie, popularisée récemment par la série Black Mirror.

Les histoires de Gen7 s'inspirent de nombreuses sources de science-fiction, mais elles ont été regroupées en quelques thèmes communs qui ont servi de points de repère aux récits: l'humanité est son pire ennemi, ses créations vont les détruire, ou l'humanité affronte un terrible « Autre ».

Edge : Une première exention est déjà prévu, peux-tu nous en parler ?

Steve Nix : L’extension de Gen7 ajoute davantage d’éléments narratifs pour l’équipage, une caserne supplémentaire pour les campagnes, ainsi qu’un scénario et des casernes pour les parties compétitives. Le scénario compétitif est destiné à être joué après la campagne initiale, car il contient des spoilers et ce qui pourrait être considré comme une fin alternative.

Edge : Merci à toi, peux-tu nous parler de tes projets ?

Steve Nix : Merci encore pour l'interview. Je poursuis mes créations qui explorent les mécaniques de narration et la construction de cet univers, pour des versions sur plateaux ou sur jeux vidéo. J'exploite les sensibilités de conception des deux industries, puis je choisis la plate-forme la mieux adaptée à chaque projet, à mesure qu'elle passe du concept au prototype.


News similaires



 
Up