Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Pas de Bad Trip pour Breaking Bad

Pas de Bad Trip pour Breaking Bad

Rencontre avec les auteurs de Breaking Bad

Il y a quelques semaines est sorti Breaking Bad. Parti pour devenir un grand succès international ludique, ce jeu est signé de deux auteurs français ! Rencontre avec Antoine et Thomas, deux créateurs qui ont vu se réaliser leur rêve...

Edge : Bonjour, et ravi de pouvoir vous poser quelques questions. Tout d’abord, pourquoi Breaking Bad ?

Antoine et Thomas : Évidemment, nous sommes avant tout des gros fans de la série ! À l'époque où elle était diffusée, on attendait chaque épisode avec impatience. Et on jouait aussi. De plus en plus ! Quand la toute dernière saison est sortie, on matait les épisodes entre 2 parties de jeux... Et un soir, après un épisode, on recommence à jouer et on se dit... « Ce serait tellement cool un jeu Breaking Bad !!! » On a commencé à inventer des règles autour de la thématique, au début, juste pour se marrer. Puis on a réalisé que personne d'autre ne s'était encore lancé là-dedans, alors on s'y est mis d'autant plus sérieusement !

Edge : Antoine et Thomas, vous vous connaissez depuis longtemps ? Qu’est ce qui vous a réuni ?

Antoine et Thomas : On s'est rencontrés il y a une dizaine d'années, dans une boîte de jeux vidéos. Antoine était graphiste, moi, game designer. On est très vite devenus bon potes, et on a commencé à bosser sur pleins de petits projets ensemble : musique, jeux vidéo, bd, etc. C'est un peu notre manière de nous retrouver, on s'amuse à créer des trucs !

Edge : Quel a été le processus de création entre le choix d’adapter Breaking Bad et le jeu terminé tel qu’on le voit aujourd’hui ?

Antoine et Thomas : On est partis de la série, et on a tout mis à plat : les thématiques abordées, les personnages, leurs objectifs, leurs moyens d'y parvenir, les actions qu'ils menaient, les situations que ça créait, le chaos, la tension... Ces éléments, on en a fait des briques de gameplay, que l'on notait sur des post-it, que l'on catégorisait, pour en tirer des phases de jeu, tester des extraits de parties, pour ensuite tout casser, et recommencer, encore et encore... C'était assez frénétique ! On a fait ça pendant quelques semaines, jusqu'à poser le gameplay de base : les persos, les cartes qui représentent leurs moyens d'agir, la fameuse Blue Sky qui sert de ressource, la course à la production... On a alors commencé à faire des parties, chez des potes, dans des cafés jeux, pendant quelques mois, tout en prenant des notes. Puis on s'est remis au boulot. On a tout remis à plat, encore, en tenant compte des expériences engrangées, et refait de gros changements dans le gameplay (le système de labos et d'alliances, les tours divisés en actions, etc.). Là, on a commencé à avoir un résultat dont on était vraiment fiers. On a réalisé un proto qui tenait la route visuellement (des heures de découpages !! :-D) et on s'est lancés. On a fait des festivals, des démos dans des boutiques et des assos... bref, on est allés à la rencontre des joueurs ! On a fait des stats de toutes ces parties, et on a continué à équilibrer le jeu... jusqu'au dernier moment !

Edge : Votre jeu est édité à l’international, puisque le jeu sort également en anglais, espagnol et allemand, comment s’est passé cette sortie ? Quelles ont été vos réactions, celles de vos proches et celle du public ?

Antoine et Thomas : Le processus de sortie a été extrêmement long, entre les validations à faire chez Sony, le rachat de Edge par Asmodée, entraînant de nouvelles réécritures, puis de nouvelles validations... On a plusieurs fois pensé que ça ne se ferait jamais, mais ça y est !!! De notre côté, je pense que l'on a encore du mal à réaliser... Ce sont souvent nos proches, qui sont fiers pour nous, qui se plaisent à nous rappeler qu'on l'a fait !

Edge : Le métier de créateur de jeu est rarement un boulot à part entière, suffisant pour nourrir sa famille, qu’est ce que vous faites en dehors de Breaking Bad ?

Antoine et Thomas : Antoine bosse sur des projets persos, notamment une série de courts métrages animés, façon les Kassos. De mon côté, j'ai enchaîné pas mal de contrats dans des boîtes de jeux vidéo, notamment Ubisoft. Bref, on fait ce qu'on peut ! :-D

Edge : C’était votre premier jeu, d’autres projets en cours ? Vous pouvez nous donner quelques accroches ?

Antoine et Thomas : Des projets en cours, oui, toujours ! On bosse notamment sur deux concepts différents de jeux de plateau, mais rien de présentable encore. Je peux juste dire que les 2 sont très centrés autour du plateau de jeu, l'un dans un esprit un peu wargame/conquête, l’autre plutôt orienté course et exploration.


News similaires



 
Plus de news
Plus de news
Up