Nous utilisons nos propres cookies tiers afin de personnaliser notre contenu, de vous proposer des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et d’analyser la fréquentation du site web. Vous pouvez accepter l’utilisation de cette technologie ou la refuser (auquel cas votre navigateur sera redirigé vers un autre site).

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’accepte », vous accepterez l’utilisation des cookies détaillés ci-dessous :

Type de Cookie Domaine Description
Cookies de session edgeent.fr Cookies techniques permettant de conserver vos informations de session et de maintenir la connexion.
Réseaux Sociaux facebook.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux twitter.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux instagram.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Analyses Google google.com Cookies permettant une analyse statistique des visites sur notre site web.

Politique de Cookies Accepter Refuser

Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Pandemic Zone Rouge – Amérique du Nord

Pandemic Zone Rouge – Amérique du Nord

Chercher des Remèdes et Aider le Monde

 

Steve Kimball, directeur du studio de Z-Man Games, et de Matt Leacock, concepteur de Pandemic, communiquent concernant les prochains jeux Pandemic, au moment où le connaît une crise sanitaire mondiale.

Steve : Soyons honnêtes, ce n’est peut-être pas le bon moment pour annoncer un nouveau jeu de la gamme Pandemic. Avec des préoccupations et une incertitude croissante quant au devenir du monde face au nouveau coronavirus, nous assistons à une situation réelle bien plus décourageante et angoissante que n’importe quel plateau Pandemic installé sur une table de jeu. Nous sommes conscients de la situation et nos pensées vont en tout premier lieu à tous ceux qui ont déjà été touchés, de près ou de loin.

La philosophie derrière chaque titre de la licence Pandemic que nous publions, c’est le triomphe de l’humanité sur les circonstances adverses. Chaque partie raconte l’histoire d’une équipe de héros méconnus qui travaille sans relâche pour contenir le virus, soigner et découvrir un remède. Tout comme Matt l’a si parfaitement modélisé dans le jeu original, il faut du temps, de la patience et la coopération de toutes les bonnes volontés du globe pour vaincre un ennemi invisible. Aussi, nous commençons par remercier tous les professionnels et experts de la santé publique, qui travaillent sans relâche, ou n’ont pas compté leurs heures de travail, au moment où nous écrivons ces lignes.

Tout en gardant à l’esprit cette tragique situation, il faut que la vie continue, malgré les obstacles, c’est le plus important. C’est pourquoi Matt, mon équipe et moi sommes tous très fiers de vous révéler notre nouveau jeu Pandemic, qui, tout comme l’original, vous pousse à travailler en équipe, à partager vos connaissances et à découvrir des remèdes ensemble. Toutefois, dans le même temps, à la lumière des circonstances, nous serions négligents de ne pas essayer de faire quelque chose de bien dans le monde réel.

C’est pourquoi nous ferons-nous un don à une organisation qui soutient actuellement les efforts de secours pour les personnes touchées par l’épidémie de COVID-19. Si vous souhaitez vous joindre à notre démarche, nous vous encourageons à rechercher des organisations contribuant aux efforts de secours et à apporter une contribution, dans la mesure de vos possibilités.

Bien sûr, tout le monde ne peut pas donner, mais nous encourageons les efforts pour endiguer la propagation du virus : lavez-vous les mains pendant au moins 20 secondes avec du savon et de l’eau, désinfectez les surfaces fréquemment touchées et restez informé. Pour plus d’informations, les sites Web de l’OMS ou de RFI, sur ses pages Coronavirus, publient activement des mises à jour et des recommandations régulières.

Pandémie : Zone Rouge (Amérique du Nord)

L’histoire de Pandemic : Zone Rouge — Amérique du Nord commence en avril 2018. Adrien Martinot, chef de studio chez Days of Wonder, a eu une idée géniale pour créer une version de démonstration des Aventuriers du Rail. Elle devait tenir sur une simple table de salon, ce qui signifie un plateau plus petit, avec des trajets de train plus courts et des parties rapides, que les visiteurs pourraient terminer en peu de temps, et debout.

J’ai eu l’occasion de jouer au jeu de démonstration et j’ai été impressionné par la façon dont Days of Wonder a pu distiller la même expérience de jeu dans une boîte plus petite et simple à transporter. Lors du Gathering of Friends d’Alan Moon en avril 2018, j’en ai donné une copie à Matt Leacock, le concepteur de Pandemic. J’avais une idée approximative des objectifs de conception que j’avais en tête pour réaliser une adaptation similaire à notre titre coopératif.

À l’époque, Matt m’a dit très clairement qu’il était occupé par d’autres projets. Je l’ai rassuré, disant qu’il s’agissait plus d’une envie que d’une demande urgente. Mais j’ai été surpris quand, un mois plus tard, j’ai reçu un e-mail.

Matt : « J’ai eu hâte d’essayer de créer une version express/démo de Pandemic. Je suis heureux de t’annoncer que tout se passe bien. J’ai même demandé à Anna de jouer la toute première partie de Pandemic dessus ! »

Sur la base de ce que Steve m’avait donné comme grandes lignes, mon objectif était de réduire l’échelle du jeu afin qu’il puisse être configuré et joué plus rapidement et avec moins de composants que le jeu de base, tout en conservant toute la tension. Pour y parvenir, j’ai concentré le jeu sur une seule région du monde et réduit le nombre de villes et la taille du plateau. J’ai diminué le nombre de couleurs de maladie, de cubes de maladie, de propagations et d’épidémies. J’ai procédé à la réduction des cartes nécessaires pour découvrir un remède ainsi que la taille de la main de chaque joueur. Enfin, j’ai abaissé le nombre d’actions différentes disponibles pour ne garder que celles qui étaient critiques (un petit plateau ne pouvait pas prendre en charge un réseau entier de stations de recherche, je les ai toutes résumées en une seule à Atlanta et j’ai abandonné la construction de la station de recherche).

J’ai su que je tenais quelque chose quand ma fille Anna (qui, jusqu’à ce moment, avait toujours refusé de jouer à Pandemic) a eu envie de l’essayer. Je pense que la présentation générale plus petite du jeu a dû lui plaire ou lui a semblé moins intimidante.

Plus tard en mai, je me suis envolé pour visiter les bureaux de Z-Man dans mon état d’origine, le Minnesota. Au cours de cette visite, nous avons discuté de plusieurs sujets, dont le troisième volet de Pandemic Legacy, Fall of Rome, et bien sûr cette mini version de Pandemic.

Steve : Matt nous a laissé un prototype, que nous avons essayé avec l’équipe de vente. C’était une distillation tellement élégante de tout ce qui fait Pandemic ! Cela nous a donné à penser qu’un tel jeu avait un gros potentiel dans la distribution grand public, ce qui signifiait que nous devions le présenter environ un an avant sa sortie. À ce stade, nos objectifs de conception se sont affinés et nous avons commencé à travailler pour un lancement en 2020.

Quand j’ai vu Matt au rassemblement suivant, en 2019, je lui ai montré notre premier échantillon de graphismes pour évaluer ses réactions. Après beaucoup de discussions animées, de pages de notes et quelques compromis, nous avons développé une direction claire qui nous a amené à la version finale de ce nouveau titre. Avec cet aboutissement en vue, nous avons envoyé les fichiers à notre équipe de production et aux usines, puis avons commencé à travailler sur nos plans marketing pour une sortie à l’été 2020.

Alors que les foires commerciales de l’industrie commençaient à s’intensifier au début de 2020, nous avions prévu d’annoncer Pandemic Zone Rouge - Amérique du Nord, pour faire sensation, au salon du jouet de New York. Les catalogues ont été créés, les bannières imprimées… et puis, le virus est arrivé et a continué à se propager au-delà du niveau que nous avions imaginé. Au milieu des préoccupations croissantes, nous avons retardé notre annonce à une date ultérieure.

En fin de compte, le sens de Pandemic c’est l’espoir : collaborer ensemble, découvrir des remèdes et l’emporter sur des situations dramatiques grâce à des efforts collectifs réfléchis. Nous sommes fiers du grand jeu que Matt a conçu, et nous espérons qu’il sensibilisera et incitera les joueurs à être proactifs dans toutes les situations, dans le jeu et dans la vie réelle.


News similaires



 
Up