Nous utilisons nos propres cookies tiers afin de personnaliser notre contenu, de vous proposer des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et d’analyser la fréquentation du site web. Vous pouvez accepter l’utilisation de cette technologie ou la refuser (auquel cas votre navigateur sera redirigé vers un autre site).

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’accepte », vous accepterez l’utilisation des cookies détaillés ci-dessous :

Type de Cookie Domaine Description
Cookies de session edgeent.fr Cookies techniques permettant de conserver vos informations de session et de maintenir la connexion.
Réseaux Sociaux facebook.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux twitter.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux instagram.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Analyses Google google.com Cookies permettant une analyse statistique des visites sur notre site web.

Politique de Cookies Accepter Refuser

Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Le Meilleur des Mondes ?

Le Meilleur des Mondes ?

Futuropia, le Nouveau Friedemann Friese

Le travail, c’est la santé.

Rien faire, c’est la conserver.

Les prisonniers du boulot n’font pas de vieux os.

- Maurice Pon/Henri Salvador, 1965

Au début du XXème siècle, peu avant la première guerre mondiale et l’assassinat de Jaures, des députés proposèrent une loi qui visait à verser une compensation à vie, à tout ouvrier qui serait remplacé par une machine... Friedeman Friese a décidé de mettre cette idée en application dans le futur, idéal, qu’il a imaginé, celui de Futuropia.

La Société des Loisirs

Dans ce futur utopique, chaque joueur emploie des ouvriers, mais plus il parviendra à produire de l’énergie et de la nourriture, moins ses citoyens auront besoin de travailler, plus ils auront de loisirs, et plus ils seront heureux et vous rapporteront des points de victoire.

Comme la plupart des jeux de l’homme aux cheveux verts, Futuropia ne laisse rien au hasard ! Chaque joueur dispose de 5 tuiles Action et en choisit une à chaque tour, dont il accomplit l’action. On ne peut rejouer une même tuile Action tant que l’on n’a pas joué toutes les autres ou réinitialiser sa main, en dépensant une ressource.

Les 5 actions sont : Acheter un Générateur d’Aliments et Contrôler la Production Alimentaire ; Acheter un Générateur d’Énergie et Contrôler la Production Énergétique ; Inviter des Individus et Contrôler la Consommation Alimentaire ; Engager des Robots et Contrôler la Consommation Énergétique ; et enfin, Réclamer une Subvention.

Au Travail, On s’Économise

La partie se termine lorsque le stock de générateurs les plus coûteux est épuisé, ou si vous hébergez au moins 25 individus dans votre condominium (au sens logement en copropriété). Tous les joueurs peuvent alors jouer gratuitement leurs 5 tuiles (sauf celui qui a déclenché la partie, il n’en joue que 4), puis on compte les points. Chaque individu qui n’a pas besoin de travailler, les surplus d’énergie ou d’aliments, les bâtiments, les tuiles Action non utilisées, les ressources restantes, donnent un total de points auquel, hélas, il faut déduire le coût des emprunts non remboursés.

Les règles avancées ajoutent des « logements » spéciaux (Banque, Atelier, Casino, Serre, etc.) et les règles Expert neuf tuiles de Variantes de règles dont 2 sont révélées et appliquées à chaque partie. Enfin, la règle se conclut par une règle pour jouer en solo !

 

 

Futuropia, le tout dernier jeu sorti de l’esprit de l’incroyable Friedemann Friese vous sera proposé par Edge dans quelques semaines. On vous en reparle très prochainement.


News similaires



 
Up