Nous utilisons nos propres cookies tiers afin de personnaliser notre contenu, de vous proposer des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et d’analyser la fréquentation du site web. Vous pouvez accepter l’utilisation de cette technologie ou la refuser (auquel cas votre navigateur sera redirigé vers un autre site).

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’accepte », vous accepterez l’utilisation des cookies détaillés ci-dessous :

Type de Cookie Domaine Description
Cookies de session edgeent.fr Cookies techniques permettant de conserver vos informations de session et de maintenir la connexion.
Réseaux Sociaux facebook.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux twitter.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux instagram.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Analyses Google google.com Cookies permettant une analyse statistique des visites sur notre site web.

Politique de Cookies Accepter Refuser

Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Le Jeu Narratif Ultime

Le Jeu Narratif Ultime

L’Appel de Cthulhu : C’est quoi un Jeu de Rôle

La Boîte de Base de L’Appel de Cthulhu sera en rayons dans quelques semaines. Si la majeure partie d’entre vous sait ce qu’est un jeu de rôle, il en est forcément d’autres qui n’ont pas eu la chance de s’y être initier.

Un Gardien pour les Diriger Tous

Le jeu de rôle, c’est le jeu narratif ultime. Au diable les limitations, car les concepteurs n’ont pas forcément pensé à tout ce que vous pouviez faire et vous êtes coincé dans leur trame. Là, vous avez une liberté totale dont la seule limite est la cohérence de vos actes avec l’univers dans lequel vous jouez, sous l’arbitrage du Gardien.

Gardien, c’est un rôle à part, c’est le conteur, l’arbitre, le narrateur et souvent l’organisateur. C’est lui qui, le premier, achètera la Boîte de Base et sera initié aux règles de jeu grâce au scénario Seul-e contre les flammes. Pour mieux comprendre le concept de jeu de rôle, nous n’hésiterons pas à faire une parabole avec le cinéma.

Le Gardien, c’est le réalisateur, le metteur en scène. Les joueurs, ce sont des acteurs qui endossent un des rôles (prédéfini ou créé) principaux, les héros. Mais dans ce film, les acteurs ne savent pas à l’avance ce qu’il va se passer. Au fil des scènes, les acteurs découvrent le déroulement de l’histoire et improvisent en fonction des situations, sous l’œil de la caméra du réalisateur.

Le jeu de rôle c’est exactement ce principe, mais se jouant assis autour d’une table, tout se déroule oralement. Le gardien décrit le décor, interprète tous les personnages en dehors des rôles principaux joués par les joueurs, raconte les événements, etc. Une fois la description terminée, les joueurs discutent entre eux et avec le Gardien et décident de ce qu’ils font. Le Gardien leur explique les conséquences de leur choix, et l’histoire continue...

Un Peu de Roleplay ?

Prenons un exemple. Les joueurs sont appelés à se rendre dans le bureau du directeur du Musée Titus Crow, Howard Lumley, car celui-ci a disparu depuis 3 semaines et la police n’a aucune piste. Les joueurs sont là en tant que vieil amis du disparu, ou détective privé, ou étudiant travaillant dans ce musée, selon leur personnage. Le Gardien décrit la pièce (on va faire simple) et indique qu’il y a un bureau à tiroir, une bibliothèque, deux vitrines plates. La secrétaire du directeur est également dans la pièce et semble les attendre. C’est maintenant aux joueurs de dire ce qu’ils vont faire. L’un peut fouiller la bibliothèque, un autre regarder les tiroirs sur bureau ou les vitrines, un dernier peut dire au Gardien qu’il interroge la secrétaire.

Le Gardien va répondre à chacun des joueurs : « Dans les tiroirs tu trouves la correspondance du directeur ainsi que quelques dossiers sur certains objets », et ainsi de suite. Lorsqu’il en viendra à la secrétaire, c’est lui qui va jouer ce rôle, on fait justement ce qu’on appelle de l’Interprétation (en franglais, du roleplay). Le Gardien et le Joueur vont improviser le dialogue :

  • « Bonjour, vous étiez au service du Professeur Lumley depuis longtemps » commence le joueur qui joue un détective.
  • « Je suis entrée à son service il y a deux ans, quand Miss Gordon a décidé de prendre sa retraite et de retourner dans son Écosse natale. », lui répond le Gardien, qui pour l’occasion joue la secrétaire.

Et ainsi de suite.

Les Dés pour les Lois de la Physique

Mais, me direz-vous, comment cela se passe si la secrétaire a des choses à cacher, qu’elle ne veut révéler ? Si un document est caché dans un compartiment secret du bureau ? Si la secrétaire, comme possédée, sort un couteau et se jette sur les personnages ? Comment déterminer le succès ou non d’une action, étant donné que tout est oral ? C’est là que le système de jeu sera votre outil. Chaque personnage que vous incarnez, mais aussi que le Gardien utilisera en jeu est doté de « caractéristiques » et de « Compétences ». Prenons un exemple simplifié à l’extrême de système de jeu. Un Professeur d’université aura un score de 5 sur 6 en Intelligence et 2 sur 6 en Force. Tandis qu’un Détective aura exactement l’inverse. S’ils doivent résoudre un problème, traduire un livre, les joueurs qui les interprètent devront jeter un dé à 6 faces et obtenir un score inférieur ou égal à la caractéristique concernée, ici l’intelligence. De fait, le Professeur a plus de chances de réussir que le Détective. Mais s’il s’agit d’enfoncer une porte, ce sera la Force qui primera et ce sera le contraire.

L’Appel de Cthulhu utilise le Basic Role-Playing, un système de jeu inventé par Greg Stafford et Steve Perrin en 1978, puis adapté par Sandy Petersen pour écrire le jeu de rôles inspiré de l’œuvre de Lovecraft, L’Appel de Cthulhu. Dans la Boîte de Base, vous trouverez toutes les règles dont vous avez besoin pour gérer toutes les situations possibles, avec pour seule limitation l’imagination du Gardien et des joueurs. Mieux, des personnages déjà faits faciliteront la tâche des nouveaux joueurs et une aventure en solo guidera le Gardien débutant !

La Boîte de Base de L’Appel de Cthulhu, publiée par EDGE, sera disponible dans quelques semaines dans tout l’hexagone et au-delà !


News similaires



 
Plus de news
Plus de news
Up