Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
La Colère des Dieux

La Colère des Dieux

Le 2nd opus de La Fin du Monde

« Et je vis paraître un cheval de couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la Mort, et l’Enfer le suivait. »
- Apocalypse de Saint Jean 6:8

La Colère des Dieux est le deuxième opus de la série de JDR La Fin du Monde. Chaque jeu est indépendant, mais tous partagent un ensemble de règles de narration simples et le même thème. Chacun d’eux développe un schéma unique et excitant de fin du monde. Celui-ci traite bien évidemment de dieux, de monstres et autres éléments tirés des mythes, des légendes et des religions du monde entier. Les autres volumes couvrent différentes menaces et chacun d’eux explore de nombreux scénarios impliquant différentes prises de risques.

Pour en apprendre davantage sur la gamme de JDR La Fin du Monde et son premier opus, Apocalypse Zombie, n’hésitez pas à consulter nos précédentes previews listées dans le bandeau à droite de la page de collection !

La Colère des Dieux

Bienvenue dans La Colère des Dieux. En choisissant ce livre, vous vous condamnerez, ainsi que tous vos proches, à une fin atroce. Mais pas de panique : ça se passera dans la joie et la bonne humeur !

La Colère des Dieux est un jeu de rôle dans lequel vous et vos amis devez tenter de traverser la fin du monde, tout en évitant de vous faire trucider par des dieux, des monstres et Mère Nature elle-même. Ici, contrairement à d’autres jeux, vous n’incarnez pas des héros invincibles ou de dangereux hors-la-loi, mais vous-mêmes ! De même, les lieux et personnages que vous rencontrerez seront en grande partie basés sur ceux de votre quotidien. Les participants jouent leur propre rôle et tentent de survivre, de fuir et de se frayer un chemin dans des rues familières, tandis que le monde s’effondre sous les assauts de toutes sortes de cauchemars surnaturels. Un panel de règles faciles à apprendre, flexibles et axées sur la narration, alimente l’intrigue, ce qui permet de se concentrer sur l’histoire et les objectifs des joueurs sans recourir à une gestion complexe.

Ce livre présente cinq manières pour les dieux et les êtres issus des mythes et légendes de provoquer la fin du monde. Ces scénarios comportent toutes les informations nécessaires au MJ concernant l’origine de ces êtres, leurs actes et la façon dont leur intervention anéantit notre société, mais le MJ doit compléter les données sur les gens et les lieux, puisque la partie se déroule dans l’environnement quotidien des participants. Le MJ peut rajouter à ces schémas ses propres visions de la fureur des divinités pour ne vraiment laisser aucun répit aux joueurs.

Les Scénarios

La Colère des Dieux est divisé en trois chapitres (comprenant beaucoup d’illustrations, histoire de ne pas saturer le texte). Le MJ doit se familiariser avec l’intégralité du livre, ou du moins avec les règles et le premier scénario qu’il veut mettre en place, mais les joueurs ne doivent surtout pas lire les chapitres II et III (et en aucun cas les scénarios !).

Le chapitre présente cinq situations bien distinctes dans lesquelles les dieux et les monstres des légendes provoquent la fin du monde. Chacune d’elles propose une version unique du concept d’apocalypse, ainsi que ses conséquences. Chaque fois, la situation est différente, du retour du serpent à plumes Quetzalcoatl à l’avènement des dieux cauchemardesques inventés par H.P. Lovecraft en passant par le Ragnarök nordique et l’apocalypse biblique. Ces scénarios comprennent les informations nécessaires sur la nature des monstres, les moyens de les tuer et la façon dont les événements se précipitent après leur apparition, ainsi que de nouvelles surprises et des défis pour les joueurs. Les découvrir les uns après les autres permet aux joueurs de voir comment différentes stratégies de survie fonctionnent et d’explorer différentes parties de leur monde durant – et après – l’effondrement de leur univers.

Pourquoi les Dieux ?

Pourquoi La Colère des Dieux ? En pratique, le concept d’une apocalypse provoquée par des êtres mythologiques est généralement connu de tous. Ces histoires se sont transmises par la narration, les livres, les poèmes et plus récemment le cinéma, la télévision, et même les comics. De nombreux mythes et légende abordent ce thème de fin du monde, ou d’une transformation de la vie si radicale que tout semble fini. Ces histoires racontent rarement le destin des survivants, mais les événements en eux-mêmes sont si extraordinaires qu’ils stimulent l’imagination et provoquent chez l’auditeur un frisson d’horreur – un parfait terreau pour un jeu de rôle, surtout si les joueurs interprètent leur propre rôle. Il y a de grandes chances que vos joueurs se soient déjà demandé comment ils réagiraient face à des géants de glace déchaînés ou à des anges déchus vindicatifs. Leur connaissance du folklore et des religions pourrait bien leur sauver la mise.

Omnipotents, immortels, parfois mesquins, les dieux dépassent notre entendement et sont l’incarnation parfaite de l’apocalypse. Quelle que soit votre peur, quelle que soit votre conception de la fin du monde, vous la retrouverez forcément dans un ou plusieurs mythes. Chaque récit eschatologique à travers le monde contient une métaphore, qu’il symbolise un conflit entre deux puissances mondiales, une catastrophe écologique ou l’intolérance envers d’autres cultures. De bien des façons, les divinités issues des mythologies personnifient les pires travers de l’humanité, poussés à leur paroxysme : elles sont égocentriques, impitoyables et colériques. Dans un récit de fin du monde, il est facile de s’identifier aux survivants : ce sont les derniers individus doués de raison encore en vie sur la planète. Les êtres qui les entourent transcendent l’entendement des mortels, si bien qu’ils paraissent incarner la démence elle-même. Si les PJ se montrent imprudents, il se pourrait qu’ils perdent leur libre arbitre. Ils pourraient même être tentés de s’incliner et de se plier à la volonté des dieux. Ce sont des dieux, après tout !

Pourquoi les dieux ? La mort est notre peur ultime, et l’existence même de dieux la bafoue. Eux sont réellement immortels : un statut dont nous ne pouvons que rêver. Alors que nous aspirons à être les maîtres de notre propre destin, ils n’ont que faire des limites imposées par le temps et l’espace. Ils représentent ce que nous pourrions être si nous disposions d’un pouvoir et d’une existence infinis. D’ailleurs, tant que l’on reste sur les métaphores, existe-t-il quelque chose de plus impressionnant que d’être confronté à un individu vêtu de fourrure, marteau à la main, symbolisant l’esprit humain dans ce qu’il a de plus querelleur, violent et belliqueux ? Qu’un tel dieu apparaisse pour intensifier l’aventure ou apporter une touche d’humour, les joueurs ont la possibilité d’incarner une version romancée d’eux-mêmes et devront ainsi affronter des manifestations en chair et en os de la psyché humaine, dans ce qu’elle a de pire et de meilleur.

Et puis, soyons honnêtes : les dieux et les monstres, c’est épique !

Si vous vous êtes déjà demandé comment vos amis et vous réussiriez à échapper à l’apocalypse, vous le découvrirez dans quelques mois !


News similaires



 
Up