Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Jouez les Affranchis

Jouez les Affranchis

Les Business et les Jobs de la Cosa Nostra

Marrant, marrant comment ? Comme un clown ? Je t’amuse ?

Les Affranchis — Tommy de Vito — Joe Pesci

Dans La Cosa Nostra, vous incarnez le Boss d’un Clan qui doit développer son entreprise familiale et amasser autant d’argent que possible à l’aide d’une panoplie d’activités criminelles. Une équipe de Gangsters vous y aidera.

Pour avoir un aperçu du déroulement d’une partie, vous pouvez lire cet article, ici. Mais pour cette fois, penchons-nous sur les différentes cartes.

Si on se fait prendre avec ça, on se prend perpette !

On trouve quatre types de cartes dans La Cosa Nostra : Job, Influence, Gangster et Business. Les deux premières sont gardées secrètement dans votre main et révélées quand elles sont jouées, avant d’être défaussées. Les cartes Gangster et Business sont posées faces visibles dans la zone de jeu de chaque joueur. Elles y restent, sauf si quelque chose vous oblige à les défausser.

Il m’a demandé d’être le parrain de son gosse ! Pour 3000 $ je veux bien !

Lors de la Planification, les joueurs vont assigner leurs cartes Jobs à leurs gangsters pour exécuter les contrats. Chaque joueur en assigne une à tour, face cachée sur l’un de ses gangsters, puis c’est au joueur suivant, et ainsi de suite. Vous préférerez peut-être prendre une carte Business parmi les quatre du centre de la table et l’assigner à un de vos hommes. Quand tous les gangsters ont une tache, on passe à la phase d’Action, puis au Jour de paye, où les acquisitions rapportent de l’argent à leurs propriétaires. Avec l’argent, chacun peut payer de nouveaux gangsters, plus puissants, et c’est nécessaire. En effet, au fil des 4 tours, une pioche différente sera utilisée, avec des Jobs et des Business de plus en plus difficiles à réussir.

Même à ton enterrement, t’étais à la bourre

Pour acquérir un business, il suffit d’en payer le prix à la banque. Les sociétés sont rentables après 2 tours. En effet, elles coûtent le double de ce qu’elles rapportent. Ainsi, un Casino rapporte 7000 $ par tour, mais en coûte 14 000. Une décharge (le business des déchets rapport pas mal à la mafia) coûte 8000 et rapporte 4000. Il en va de même pour les Associés : Mac, Usurier, Dealer, etc. mais ceux-ci ont des revenus bien moindres, de 1000 à 2000 $, mais ils font bénéficier de leur capacité : relancer un dé, piocher une carte de plus, regarder deux jobs de votre adversaire, etc.

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être un gangster.

Pour réussir un Job, le joueur doit lancer un nombre de dés égal au nombre de symboles Flingues sur la carte du gangster à qui il a été assigné. Tout résultat supérieur ou égal à la difficulté indiqué sur le job est une réussite. Il faut au minimum un succès, mais deux assure un meilleur effet. Ainsi, le Vol de voiture rapporte 7000 $ avec un succès et 9000 $ avec deux. La Livraison de drogue, c’est 6000 $ avec un succès et 9000 $ avec deux. Certains Jobs demandent des prérequis. Par exemple, pas de Mise sous Séquestre sans Usurier, pas d’Escort girl sans Mac, etc.

Marrant, marrant comment ? Comme un clown ? Je t’amuse ?

Comme vous pouvez vous en rendre compte, La Cosa Nostra n’est pas un jeu pour enfants, il n’est pas recommandé en dessous de 16 ans ! D’autant que pour gagner la partie, il faut mettre un maximum ses adversaires en difficulté et même les attaquer sans pitié ! Nous en reparlerons dans un prochain article !


News similaires



 
Up