Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Gateway Uprising

Gateway Uprising

Un jeu de cartes révolté

« L’histoire de notre ville est indissociable de la magie et de ceux qui l’ont pratiquée ; il est donc d’autant plus ironique de constater que nous vivons désormais à une époque où les dirigeants de cette ville ont proscrit ce sur quoi elle a été bâtie. La magie a fait de Gateway un lieu envié de tous au sein du Monde Connu ; elle doit à présent aider à rebâtir cette cité autrefois grandiose, mais aujourd'hui soumise et asservie. »
- Un citoyen concerné de Gateway

Dans Gateway Uprising, vous incarnez une Faction Rebelle tentant de libérer la ville de Gateway de son gouvernement actuel, dirigé par le Chancelier Gideon. Votre tâche est compliquée par l’incursion soudaine d’une nuée de monstres – la Horde Drueggar – qui menace de réduire la ville en cendres.

Démarrant avec un simple deck de cartes composé d’un Meneur de Faction, de quelques Rebelles et de quelques Marchands, vous devrez bâtir des alliances, recruter des Guerriers et des Marchands, et utiliser la magie pour créer un Deck puissant et une Armée solide qui vous permettront de prendre le contrôle des Quartiers de la Ville.

Les joueurs remportent la partie soit en contrôlant des Quartiers de la Ville, soit en accumulant des Points d’Infamie, qui sont le plus souvent obtenus en vainquant les Hordes de Monstres et les Gardes de la Ville.

La Révolution est en Marche

Une partie de Gateway Uprising se déroule selon plusieurs rounds, durant desquels chaque joueur effectue son tour dans le sens horaire. Le tour de chaque joueur se compose de 4 phases. Celles-ci doivent être jouées dans l’ordre :

Phase de Déploiement – Le joueur peut utiliser ses Points d’Action pour jouer des cartes de sa main dans sa zone de jeu.

Phase de Recrutement – Le joueur peut acheter 1 nouvelle carte (Insurgé, Soutien ou Marchand) de la Zone Générale. Les cartes recrutées vont dans la pile de défausse du joueur pour rejoindre son deck ultérieurement.

Phase d’Attaque  – Le joueur peut attaquer n’importe quelle tuile Quartier qu’il ne contrôle pas actuellement.

Phase d’Entretien – Le joueur défausse toutes les cartes non-jouées de sa main, déplace toutes les cartes Soutien ou Marchand jouées de sa zone de jeu vers sa pile de défausse, puis il pioche 6 nouvelle cartes.

À la fin de chaque round (après que chaque joueur a effectué son tour), le premier joueur reconstitue le Quartier Centre-Ville en y ajoutant des Gardes de la Ville afin qu’il y en ait toujours 3 présents. Il résout si nécessaire les capacités révélées des Gardes de la Ville, puis pioche 1 carte Événement et suit ses instructions.

La description des types de cartes et des tuiles Quartier fera l’objet d’une prochaine preview.

Victoire

Lorsque plus aucune carte ne peut être piochée dans le deck Événement à la fin d’un round, la partie est terminée. Chaque joueur compte ses pions Infamie et les points d’Infamie accordés par ses Pierres Runiques non dépensées. Les joueurs ajoutent également des points d’Infamie pour tous les Quartiers qu’ils contrôlent à la fin de la partie : 1 point d’Infamie par Quartier Extérieur, et 2 points d’Infamie pour le Centre-Ville.

Le joueur qui totalise le plus de points d’Infamie remporte la partie et dirige désormais la faction rebelle la plus puissante de Gateway !

Sauvez Gateway

Un régime autoritaire, dirigé par le Chancelier Gideon, règne sur Gateway tandis que des Hordes de Monstres menacent de tout détruire. Partout, des Factions Rebelles luttent pour sauver la ville de son funeste destin.

Dans Gateway Uprising, saurez-vous construire des decks assez judicieux pour former de puissantes Armées afin de combattre à la fois les Monstres et les Gardes pour récupérer le contrôle des Quartiers de la ville ?

Textes et visuels non contractuels. Version française en cours.


Up