Nous utilisons nos propres cookies tiers afin de personnaliser notre contenu, de vous proposer des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et d’analyser la fréquentation du site web. Vous pouvez accepter l’utilisation de cette technologie ou la refuser (auquel cas votre navigateur sera redirigé vers un autre site).

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’accepte », vous accepterez l’utilisation des cookies détaillés ci-dessous :

Type de Cookie Domaine Description
Cookies de session edgeent.fr Cookies techniques permettant de conserver vos informations de session et de maintenir la connexion.
Réseaux Sociaux facebook.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux twitter.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux instagram.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Analyses Google google.com Cookies permettant une analyse statistique des visites sur notre site web.

Politique de Cookies Accepter Refuser

Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Feuilleton de l’été : L’ère du changement-Episode 1

Feuilleton de l’été : L’ère du changement-Episode 1

La Genèse d’Edge Studio

Suite à l’annonce de la semaine dernière qui fait couler (encore) beaucoup d’encre numérique, il nous a semblé important de revenir par écrit sur les changements en cours dans notre petite structure. Notre estimé responsable de studio, Stéphane Bogard est déjà intervenu en live sur le site Tric Trac pour dénouer les fils de l’incompréhension. La Gen Con online terminée, avec quelques annonces exclusives concernant les jeux de rôle, on va reprendre ces infos, les développer dans le cadre d’une série d’articles sur le site. On commence aujourd’hui par vous racontez la création d’Edge Studio, une nouvelle structure dédiée au jeu de rôles.

Les temps anciens

Il fut un temps que les moins de 20 ans ne connaissent pas, où on n’allait pas dans des magasins spécialisés, ou dans un magasin de jeu, on allait faire ses emplettes dans un magasin de jeux de rôles. Dans ces magasins on trouvait des wargames (des trucs sans figurines, avec des plateaux papier, et des pions avec des symboles OTAN) souvent en anglais, des jeux de société mais pas trop, des figurines pour les jeux de rôle (10 francs la figurine de paladin, une bonne affaire), les jeux de cartes à collectionner n’existaient pas, et surtout on trouvait des jeux de rôle. On dissertait avec les vendeurs pendant des heures des nouveautés en import, des derniers jeux…

La passion du jeu de rôle, c’est ce qui a poussé bien des personnes à devenir professionnels du monde du jeu. Et c’est en particulier le cas des gens qui ont fondé FFG aux Etats-Unis, Asmodee en France, et Edge (en Espagne et en France) dans les années 90.

Les catalogues de ces 3 entreprises, au cours du temps, ont toujours contenu des jdr, parfois en dépit d’une grande rentabilité commerciale, surtout durant la période 2005-2010 où le jeu de rôle est en retrait, alors que les jeux de société modernes vont connaître une explosion.

En France, Asmodee assura aussi bien des traductions, comme les deux premières éditions de L5A, des secrets de la septième mer, le suivi de D&D3 5, que nombre de créations : INS/MV, Bloodlust, et COPS pour ne citer que les plus marquantes.

Les fondateurs d’Edge France/ Ubik ont commencé par être les éditeurs français de Changelin, puis Wraith, avant de traduire nombres de jeux FFG (Dark Heresy, les jeux Star Wars), mais aussi reprendre la traduction de L5A (3ème et 4ème édition), explorer l’OGL (Conan D20)…

En Espagne, Edge est le localisateur de nombre de jeux US depuis des années (l’appel de Cthulhu, D&D, les jeux FFG), mais ils ont aussi développé des gammes de jeux comme Anima, ou encore La Fin du monde.

FFG, aux Etats-Unis s’est imposé comme un acteur majeur progressivement avec dans un premier temps des jeux comme Midnight, Dawnforge, Fireborn. A partir de 2008, FFG adapte en jdr pour la première fois officiellement l’univers de Warhammer 40 000 à travers les gammes Dark Heresy, Rogue Trader, Death Watch, Black Crusade et Only war. Puis en 2010, c’est le tour de Warhammer 3ème édition avec les prémices de ce qui va devenir le système Genesys, et en 2012, le début des gammes Star Wars avec le kit de démarrage « Aux Confins de l’Empire ».

Les liens entre FFG et Edge sont renforcés durant toutes ces années par des collaborations artistiques puisque c’est l’équipe graphique de Séville qui va créer le design des jeux de rôle Star Wars pour FFG.

Un studio pour tous les unir

Dans le monde du jdr, on peut adapter cette vieille maxime « quand le bâtiment va, tout va » au plus ancien des jeux de rôles : « quand Dungeons & Dragons va, tout va ». L’arrivée de la 5ème édition en 2014 pour la VO, puis 2017 pour les versions localisées est un véritable succès. Le jeu de rôles est de retour en magasin, dans les médias, les fictions, et de nouveaux joueurs arrivent, découvrent le loisir. La dynamique est portée par les médias de notre temps (crowdfunding, Actual Play, table à distance etc…).

Dans le cadre des différentes restructurations mondiales de ce qu’est devenu le géant Asmodee, une idée fait son chemin depuis 2018. Marc Nunès, fondateur historique d’Asmodee, rôliste de cœur, aujourd’hui à la tête de la « Boardgame Platform », organe en charge d’avoir une stratégie globale de tous les produits édités par le groupe, propose de réunir toutes les compétences nécessaires à l’édition de jdr en une seule et même structure. C’est la première pierre.

Le nouveau slogan du groupe Asmodee « Great games, Amazing Stories » marque la volonté de faire vivre des aventures, faire voyager les joueurs vers d’autres univers. Quoi de mieux pour cela que le jeu de rôles, tout en développant sur de multiples supports les propriétés intellectuelles, appartenant au groupe. L’univers de Rokugan, d’Android, et d’autres sont aujourd’hui l’entière propriété du groupe, les possibilités de porter ses univers en jeux de rôles sont nombreuses.

Courant 2019, il est décidé que la nouvelle entité Edge Studio doit réunir les compétences Game Design des anciennes équipes FFG en la personne de Sam Gregor Stewart (en charge du jdr chez FFG depuis 12 ans !), de traduction/localisation d’Edge France (avec la coordination du studio par Stéphane Bogard), et les compétences de Graphic Design de l’équipe d’Edge Espagne (avec comme directeur de production Curro Marin), le tout sous la houlette de Gilles Garnier, fondateur de Ubik/Edge en France, directeur de ce nouveau studio.

L’année 2020 est prévue comme une année de transition. Avant de sortir des produits sous une nouvelle bannière, il faut organiser l’ensemble. FFG va continuer à éditer et produire ses jdr tout en passant la main progressivement à la nouvelle structure Edge Studio. Dans le cadre de son développement sur le marché américain, FFG doit se concentrer sur les jeux de société (Keyforge…) et de figurines (X-Wing, Légion…) et ainsi se décharger de la partie jdr. L’annonce de la création du nouveau studio devait être faite officiellement à la GAMA (salon professionnel du jeu core aux USA) en mars 2020.

Dure année 2020

La suite, nous la connaissons tous, c’est le Epic Fail de 2020, la crise sanitaire, qui a perturbé nos vies à tous. Ce serait mentir de dire que nous étions fin prêt en mars dernier. Alors forcément, les effets négatifs engendrés par cette crise exceptionnelle ont encore plus perturbées le déploiement et la mise en place de ce nouveau projet.

On sort progressivement la tête de l’eau, Sam Gregor Steward, notre RPG Manager a pu parler des premiers projets lors de la Gen Con Online. On va y revenir en détails lors du prochain article !

-Jean-Michel Fuseau.


News similaires



 
Plus de news
Plus de news
Up