Nous utilisons nos propres cookies tiers afin de personnaliser notre contenu, de vous proposer des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et d’analyser la fréquentation du site web. Vous pouvez accepter l’utilisation de cette technologie ou la refuser (auquel cas votre navigateur sera redirigé vers un autre site).

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’accepte », vous accepterez l’utilisation des cookies détaillés ci-dessous :

Type de Cookie Domaine Description
Cookies de session edgeent.fr Cookies techniques permettant de conserver vos informations de session et de maintenir la connexion.
Réseaux Sociaux facebook.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux twitter.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux instagram.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Analyses Google google.com Cookies permettant une analyse statistique des visites sur notre site web.

Politique de Cookies Accepter Refuser

Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Au Service du Mythe

Au Service du Mythe

Evil High Priest arrive en français

Vous êtes un prêtre ambitieux au sein d’un culte sinistre, mais votre Grand Ancien est maintenu dans un sommeil profond par l’immonde pouvoir des redoutables Signes des Anciens. Il ne tient qu’à vous de le délivrer de cette semi-existence !

Dans Evil High Priest- : Au Service du Mythe, 2 à 5 joueurs incarnent des prêtres d’un même culte, par exemple celui du Grand Cthulhu. Chacun de vous contrôle son propre sanctuaire et est accompagné par son groupe de cultistes dévoués. Ceux-ci seront dépêchés pour collecter les ressources indispensables, invoquer des monstres pour vos protéger et harceler vos rivaux, accomplir des rituels et briser les signes des anciens qui emprisonnent votre dieu. Mais vous devrez aussi vous défendre contre les forces de la société normale et raisonnable… Libérez vos cultistes de l’asile où ils sont enfermés, déjouez les plans des investigateurs comme des autres ennemis et empêchez les prêtres rivaux d’atteindre leurs objectifs.

Un Jeu de Placement

Qu’est-ce qui distingue Evil Hight Priest des autres jeux de placement d’ouvriers ? La réponse en quelques points :

  • Le plateau principal sur lequel placer les cultistes (appelé « plateau de culte ») existe en 5 versions en comptant la boite de base et les extensions ; ce jeu est donc vraiment un 5-en-1 !
  • Avec les raids d’investigateurs, toutes les ressources collectées peuvent être perdues ! Vous devrez ériger des défenses et invoquer des monstres pour les protéger.
  • Grâce aux raids d’investigateurs, aux capacités des monstres et à bien d’autres mécaniques, l’interaction est bien plus présente que dans les jeux typiques de placement d’ouvriers.
  • Vos cultistes peuvent être sacrifiés pour payer un coût en ressource, ce qui donne lieu à des tactiques passionnantes.
  • Plutôt que de gagner des points de victoire comme dans les jeux traditionnels, ce sont vos ressources qui comptent à la fin de la partie – et chacune d’elle a une valeur différente.

Comme dans la plupart des jeux de placement d’ouvriers, vous enverrez vos meeples cultistes effectuer des tâches et collecter des ressources. En pénétrant sur une case du plateau, vous empêchez au passage vos adversaires de s’en emparer ! Ainsi, vous contrarierez les projets des autres joueurs (et eux les vôtres) à chaque tour en vous appropriant les meilleures cases. Evil High Priest : Au Service du Mythe regorge d’interaction et n’est pas qu’un jeu de placement conventionnel ; mais comme vous pouvez vous y attendre avec Sandy Petersen, son essence est basée sur l’œuvre de Lovecraft.

Plusieurs actions vous seront accessibles à chaque tour, et choisir la meilleure sera une véritable torture pour vous. Le jeu contient 4 plateaux différents sur lesquels placer vos cultistes. Le plateau de prêtre est unique pour chaque joueur et seul votre Prêtre peut s’y rendre. Le plateau de lieux est le plus utilisé, mais il fournit le moins de récompenses. Le plateau de rituels est plus généreux mais il faut plusieurs rounds pour accomplir chaque rite, ce qui empêche le cultiste impliqué de faire autre chose. Enfin, le plateau de culte est le cœur du jeu : c’est là que vous pouvez trouver et briser les signes des anciens qui retiennent votre Grand Ancien prisonnier.

Détail des Plateaux

Au fil de la partie, vous élaborerez votre sanctuaire en gagnant des cartes Salle et en les posant sur n’importe lesquelles des cases de voûte du plateau. Mais réfléchissez bien à l’ordre dans lequel vous les placez, car il sera ensuite presque impossible d’en changer !

Il existe plusieurs types de Salles, chacune pouvant contenir un nombre différent de ressources et étant dotée de numéros de défense spécifiques. En général, les mieux protégées renferment peu de ressources et inversement.

Si vous remplissez toutes vos Salles à leur maximum, les pions excédentaires doivent être placés dans la zone de Ressources Exposées, là où ils seront les plus vulnérables !

À mesure que vous élaborerez votre sanctuaire et établirez votre fortune, vos mauvaises actions attireront inévitablement l’attention des investigateurs ! Ils mèneront des raids contre votre sanctuaire et s’empareront immédiatement de toutes vos ressources exposées. Chaque raid a une force d’attaque de 1 à 3 dés pour une portée de 1-18. Dans l’exemple ci-dessus, le joueur a obtenu un 6 (et place donc le marqueur de Raid sur la case 6).

Après avoir dérobé vos ressources exposées, l’investigateur entre dans votre sanctuaire et pille chaque Salle l’une après l’autre. La valeur de défense de chaque Salle est soustraite à la force du raid ; lorsque celle-ci tombe à 0, l’investigateur s’enfuit avec vos biens les plus précieux !

Chaque plateau de culte est pourvu de chemins à suivre pour aller briser les signes des anciens qui emprisonnent votre maître. Dans l’image ci-dessus, trois d’entre eux sont déjà en morceaux et il en reste 10 à récupérer. Les 4 pions surlignés en jaune sont les prochains que les joueurs pourront ramasser… à condition qu’ils payent leur coût ! Une fois que les 13 signes des anciens auront été brisés, Cthulhu se réveillera et la partie prendra fin.

Une nouveauté d’Evil High Priest est que chaque partie peut se jouer au sein d’un culte différent. Le plateau de culte est au cœur du jeu : il provoque les raids d’investigateurs mais renferme aussi ses propres sites et récompenses uniques. Par exemple, le plateau Celui qui Ouvre la Voie (ci-dessus) comporte une « piste d’évolution » qui transforme vos cultistes en monstres, tandis que celui du Chaos Rampant affiche un rituel qui envoie vos cultistes vénérer Azathoth et peut mettre prématurément fin à la partie. Quant à celui de Cthulhu, il est pourvu d’une piste des Profonds et d’un Shoggoth familier. Chaque fois que vous rejoindrez un nouveau culte, la partie se renouvellera grâce à des stratégies, tactiques et autres plans inédits.

Décrochez le Titre de Grand Prêtre

Libérez vos acolytes déments de l’asile dans lequel ils sont enfermés, collectez des grimoires et d’autres ressources, invoquez des monstres diaboliques, perpétrez des rituels macabres et protégez-vous de l’ingérence de ces maudits investigateurs.

Si vous réussissez cette mission, votre Grand Ancien vous décernera le titre de Grand Prêtre et fera ainsi de vous son bras droit en prévision du cataclysme imminent. Mais le culte foisonne de prêtres rivaux (évidemment inférieurs à vous) bien déterminés à s’approprier la récompense qui vous revient de droit ! Il faudra les évincer tout en menant vos plans à bien. Un seul cultiste pourra décrocher le précieux titre de Grand Prêtre – et ce sera VOUS !

Visuels non contractuels. Version française en cours de validation.


Up