Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
Au Cœur des Terres Sauvages

Au Cœur des Terres Sauvages

Les Hommes dans le Guide du Rhovanion pour Aventures en Terre du Milieu

« … la Nimrodel se jette dans le Cours d’Argent, que les Elfes nomment Celebrant, et Celebrant dans Anduin la Grande, et l’Anduin se jette dans la Baie de Belfalas, d’où les Elfes de Lórien prirent la mer. »

— J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux

Le Guide du Rhovanion, pour Aventures en Terre du Milieu, est un supplément de 144 pages consacré aux terres sauvages, c’est d’ailleurs la traduction de son nom elfique en langue commune. Cette gigantesque région, située à l’ouest des Monts Brumeux et au nord du Mordor et du Rohan abrite également une forêt de bien sinistres réputations, la Forêt Noire. L’ouvrage se divise en trois chapitres. Le premier se consacre aux Terres le long de l’Anduin, le second à la fameuse forêt, et le dernier aux créatures qui hantent cette région.

Les Terres du Fleuve

Aux yeux des Orques et autres créatures liées à l’Ennemi, le Grand Fleuve a longtemps fait figure de barrière. Au Sud, en Gondor, il ceint la citadelle de Minas Tirith, et l’ennemi n’ose le traverser. Au nord, les Gobelins des Monts Brumeux évitent autant que possible de franchir l’Anduin. L’histoire des Vallées du fleuve est une suite de migrations. Les Hommes du Nord remontèrent et descendirent le fleuve au fil des siècles. Ce faisant, ils fuyaient la surpopulation, la famine, les épidémies, les hivers rigoureux ou les sécheresses estivales, la puissance des ténèbres et les machinations du Nécromancien.

Les ancêtres du Peuple des Chevaux passèrent des vallées à la Brèche Est, puis aux vallées méridionales, remontèrent du Sud aux sources de l’Anduin, et enfin s’installèrent dans les plaines du Calenardhon où ils devinrent les Rohirrim. De façon similaire, les Hommes des Bois voyagèrent de région en région avant de s’établir en Forêt Noire et dans les vaux bordant le versant est des Monts Brumeux.

D’autres autochtones ne se sont jamais fixés nulle part. Baptisés Éafolc (« Peuple du Fleuve ») par les Beornides et les Hommes des Bois, ils ont des origines diverses ; s’ils comptent des Hommes des Bois dans leur lignée, ils portent également l’héritage de peuples sauvages, cousins des Hommes du pays de Dun. Les Éafolc passent le plus clair de l’année sur l’eau, à bord de maisons flottantes qui sillonnent l’Anduin. S’il leur arrive d’ériger de « vraies » maisons sur pilotis, sur les rives boueuses du fleuve, il s’agit d’habitats temporaires qui disparaissent au bout de quelques années. Le Val d’Anduin Ouest est l’endroit où l’on a le plus de chances de les trouver. Leurs bateaux familiaux (des barges aptes à accueillir toute une famille avec vivres et bétails sur pied) sont nettement plus lents et moins maniables, aussi voit-on rarement une telle embarcation au-delà des eaux calmes qui coulent entre le Vieux Gué et les abords de la Forêt d’Or.

Le premier chapitre du Guide du Rhovanion vous raconte l’histoire de tous ces peuples, les secrets de cette région, la faune et la flore qu’on y trouve, les lieux remarquables, les coutumes de ses habitants, les célébrités qui y vivent, etc. Vous parcourrez la terre depuis les Vallées de l’Anduin jusqu’au Basses Vallées Est, en passant par les Champs d’Iris, les Goulets des Montagnes Grises, etc. Vous y ferez même connaissance avec les Hobbits Sauvages !

Le Guide du Rhovanion pour Aventures en Terre du Milieu sera disponible dans quelques semaines !


News similaires



 
Plus de news
Plus de news
Up