Nous utilisons nos propres cookies tiers afin de personnaliser notre contenu, de vous proposer des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et d’analyser la fréquentation du site web. Vous pouvez accepter l’utilisation de cette technologie ou la refuser (auquel cas votre navigateur sera redirigé vers un autre site).

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur « J’accepte », vous accepterez l’utilisation des cookies détaillés ci-dessous :

Type de Cookie Domaine Description
Cookies de session edgeent.fr Cookies techniques permettant de conserver vos informations de session et de maintenir la connexion.
Réseaux Sociaux facebook.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux twitter.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Réseaux Sociaux instagram.com Cookies de Réseaux Sociaux qui vous permettront de partager du contenu depuis notre site web.
Analyses Google google.com Cookies permettant une analyse statistique des visites sur notre site web.

Politique de Cookies Accepter Refuser

Défiez la Réalité
FR · ES
 
Panier
Votre panier est vide.
Rendez votre panier utile en le remplissant de jeux, de livres et de bien d'autres choses.
À la Rencontre des Xenos

À la Rencontre des Xenos

Les Ennemis dans Zombicide : Invader

C’est une blague ? Je me fous de la valeur scientifique de ce truc ! C’est dégueu, corrosif, gluant, collant et ça pue la mort ! Passe-moi ce… foutu… lance-flammes !

– Magnus

Le futur a apporté d’incroyables avancées technologiques, permettant aux humains d’aller au-delà des limites de la Terre et d’explorer les étoiles les plus proches. Cependant, la science en était encore à ses balbutiements et l’humanité à la recherche d’une nouvelle forme de carburant capable de propulser ses vaisseaux vers les profondeurs de la galaxie. Les gens avaient déjà pris contact avec des espèces exotiques, certaines amicales, d’autres, méfiantes, mais c’est à la suite d’une mission d’exploration sur PK-L7 qu’ils ont commencé à croire que leurs rêves de voyages intergalactiques allaient devenir réalité. La mission d’exploration a découvert le Xenium, un combustible fossile noir et goudronneux qui leur donnerait le pouvoir qu’ils recherchaient. En peu de temps fut créée la première base minière. Des travailleurs internationaux et des scientifiques quittèrent le vaisseau et se rendirent sur la planète pour commencer à exploiter la découverte et le grand potentiel qu’elle abritait. Avec tant d’argent en jeu, il était logique d’envoyer également du personnel militaire à des fins de sécurité.

D’autant que les humains n’étaient pas les seuls intéressés par le Xenium. Une race de créatures différente était déjà au travail pour collecter le carburant à ses propres fins. Les créatures étaient pacifiques, mais incapables de communiquer véritablement, les humains ont gardé leurs distances et se sont employés à extraire la ressource eux-mêmes. Tout s’est très bien passé pendant un moment. Les Xenos (comme les forces humaines avaient commencé à les appeler) gardaient leurs distances et la paix dura pendant un certain temps, les deux civilisations côte à côte.

Lorsque les mineurs extrayant le Xenium dans les tunnels, très loin de la surface de la planète, furent attaqués par les Xenos, ils furent totalement pris au dépourvu. Le nombre de victimes fut très élevé. Les quelques survivants qui parvinrent à regagner la base minière firent de leur mieux pour décrire le changement complet de comportement des créatures, mais ne purent rendre compte de leur agressivité. Il ne fallut pas longtemps pour que la mission dans son entier le découvre par elle-même quand les Xenos s’en prirent à la base.

Depuis les attaques initiales, les scientifiques ont pu en apprendre un peu plus sur les créatures qui, désormais, semblent décidées à éradiquer tous les humains. Tout d’abord, ils ne sont pas natifs de PK-L7. L’analyse des cadavres laissés après les combats brutaux montre clairement que leur espèce est originaire d’une autre planète. Le deuxième fait qui est rapidement devenu évident est que les Xenos appartenaient à au moins trois espèces génétiquement différentes.

Les plus faibles de ces créatures meurtrières ne sont pas les moins enthousiastes. Les survivants les qualifient d’Ouvriers. S’ils ne sont pas aussi puissants que certains de leurs grands frères, ils ont toujours la force de déchirer un homme adulte en deux. Ces créatures ne sont pas simplement vicieuses, elles sont nombreuses et apparaissent souvent en essaims. Il ne faut pas longtemps avant qu’un groupe d’Ouvriers se réunisse pour saturer les salles et les couloirs de toute la base. Heureusement, leur chair est tendre et pénétrable par les balles, les lames et les objets contondants. Une attaque bien dirigée emporte un ouvrier et fait gagner un point d’expérience au survivant qui met fin à sa progression.

Cependant, tous les Xenos ne sont pas des cibles aussi faciles et faibles. Les bêtes géantes et lourdes connues sous le nom de Tanks sont le cauchemar des civils et des soldats de PK-L7. Ces monstres imposants mènent la charge dans les couloirs de la base, ignorant toutes les attaques sauf les plus puissantes et protégeant leurs cousins les plus faibles derrière eux. Les Tanks ne doivent pas être négligés, car ils infligent deux points de dégâts dévastateurs à chaque coup et nécessitent deux dégâts pour être tués. Ils occupent la première place dans l’ordre de priorité de ciblage, car ils prennent toute la largeur des couloirs étroits de la base minière, bloquant les lignes de tir. Les civils doivent fuir face aux tanks et, honnêtement, les soldats ne devraient pas s’approcher de trop près non plus. Lorsqu’un Survivant parvient à éliminer un Tank, il gagne un point d’expérience pour ses efforts.

Si un type de Xenos possède clairement une certaine expérience du combat, une grande rapidité et sournoiserie, c’est celui que les humains appellent les Chasseurs. Ils servaient de forces de sécurité pour les Xenos, mais jusqu’à ces attaques récentes, ils étaient rarement aperçus. Malgré une force inconnue qui les a transformés en monstres déterminés, leur instinct demeure. Au lieu de se lancer à corps perdu sous les tirs de mitrailleuses, ils se sont prudents, se cachant derrière de plus grands Xenos, alors qu’ils se rapprochent. Les Chasseurs sont difficiles à frapper et sont derniers en priorité de ciblage. Ils sont rapides également. Avec deux actions à chaque activation, ils réduisent rapidement la distance qui les sépare des Survivants ! Heureusement, ils ne sont pas très solides et ne nécessitent qu’un seul dommage pour être éliminés.

Le dernier des Xenos connus est une énorme bête terrifiante. L’abomination Putrescente semble avoir été plus touchée par la maladie mystérieuse que n’importe quel autre Xenos. Quand ils traversent la base minière, ils semblent moins préoccupés par le meurtre de survivants que leurs homologues plus petits. Ne vous y trompez pas, ils massacreront tous les êtres humains qui se trouvent sur leur chemin, mais leur objectif est davantage basé sur la destruction. La moisissure qui suinte des pores de l’Abomination laisse une trace corrosive partout où elle passe, faisant de lui une sorte d’escargot maléfique et intergalactique. On appelle cette substance la Fonge.

Quand une Abomination Putrescente entre dans une zone, elle est immédiatement recouverte d’une Fonge active qui détruit les murs, les portes et les objectifs. Cette substance peut sonner le glas de la base et la fin de la mission. Au fur et à mesure qu’elle se répand, la Fonge devient un lieu de nidification pour les nouveaux Xenos, leur permettant de naître de la substance noire et bouillonnante. Les cartes Invasion Fongique sont cachées dans le paquet d’équipement. Lorsque l’une d’elles est révélée, chaque zone de Fonge génère le type de Xenos indiqué. Pour compliquer davantage les choses, si deux zones de ponte sont reliées par une chaîne de moisissure active ininterrompue, la mission est immédiatement perdue. Les survivants ont intérêt à abattre l’Abomination Putrescente aussi vite que possible.

Un monstre de cette taille ne va pas tomber facilement. L’Abomination Putrescente nécessite trois dégâts pour être neutralisée, et comme c’était supposé être une simple opération civile, les Survivants n’ont rien apporté à la PK-L7 qui possède une telle puissance. Pour l’éliminer, ils devront créer un Feu d’Enfer dans une Zone ou concentrer leurs tirs. Quand une Abomination Putrescente tombe enfin, elle accorde cinq points d’expérience au Survivant qui a porté le coup fatal.

On a vraiment très peu de connaissances sur les Xenos. D’où viennent-ils ? Pourquoi agissent-ils soudainement de manière si agressive ? Comment peut-il y en avoir autant ? Les plus analytiques des Survivants aimeraient avoir le temps de se pencher sur ces questions, mais le temps n’est pas venu. Cette mission n’était même pas de type militaire... C’est devenu un combat pour la survie sur une planète très lointaine avec un ennemi qui déferle en vagues incessantes et mortelles.

Préparez-vous à défendre votre vie dans quelques semaines avec la sortie de Zombicide : Invader, que EDGE vous proposera en français !


News similaires



 
Up